Vendanges


vendanges.jpg

2011, un millésime délicat...

Toujours la même équipe, la bonne humeur, la même ambiance...

Les conditions climatiques particulières de l'année ont mis a rude épreuve nos nerfs!!!
Durant cette année, le vignoble a été constamment balloté entre les extrêmes : rigueur de l’hiver (‐20°C le 26 décembre 2010 !), températures très douces voire chaudes au printemps, sécheresse suivie de fortes précipitations au cours de l’été. Le débourrement a eu lieu au début du mois d’avril avec une quinzaine de jours d’avance par rapport à une année normale. Le temps sec, ensoleillé et très chaud, a accéléré les choses puisque la floraison est intervenue fin‐mai avec 2 à 3 semaines d’avance. Le début de l’été, plus humide et plus frais, a un peu réduit l’avance de la végétation et compensé une grande partie du déficit hydrique. Le grand beau temps a fait son retour à partir du 15 Août.

Un tri sélectif de raisins a été indispensable.
Mais notre équipe de vendangeurs ne recule devant rien... On les remercie encore pour le super boulot!
Hopla, à l'année prochaine!


2010, un millésime inédit!

L'équipe de vendangeurs 2009 était de retour, la bonne ambiance avec... le soleil a su nous surprendre aussi!

Malgré les conditions climatiques difficiles durant la période végétative (température allant jusqu'à - 17°C autour du 20/12/09), la qualité des vins est très satisfaisante.

Le temps frais et pluvieux de mai, a fait diminuer les rendements sur nos vignes. Mais les températures élevées du mois de juillet ont permis aux raisins de mûrir à perfection!

Résultat: Moins de raisins, mais une qualité exemplaire, une bonne fraîcheur est présente dans la plupart des vins, à nouveau dotés de la belle typicité des vins d'Alsace!

2009, un millésime superbe !

La bonne ambiance était présente, le soleil au rendez-vous, les degrés aussi ! Une année exemplaire, reste plus qu’à espérer qu’elle se répète plus souvent !

Précocité, état sanitaire parfait, fruité en sont les grandes caractéristiques.
Un débourrement tardif dû à la rigueur hivernal, mais la floraison s’est faite début juin, environ 15 jours plus tôt qu’une année normale. Le mois d’août, chaud et ensoleillé, a assuré des conditions idéales de maturation des raisins.
En septembre les journées chaudes et nuits fraîches ont permis de parfaire la maturité tout en préservant les arômes.
En règle générale, tous les cépages avaient une excellente qualité sanitaire. De mémoire on avait rarement vu une telle qualité des raisins.

Jean-Claude, notre journaliste attitré des vendanges, nous a à nouveau fait part du « Journal des Vendanges » avec en première page quelques anecdotes telles que :

Edition de Septembre :

L’institut de Vinothérapie Horcher ouvert
Une station Météo très fiable au domaine
Olivier qui échappe de justesse à un crocodile...

Edition de Novembre :

Un jumelage Mittelwihr/Cameroun
Fernanda au Rallye des Vendanges
La Brigade Verte dotée d’une nouvelle arme...

2008, un grand millésime !

Superbe millésime pour les amateurs de vins de garde. Avec son acidité "poignante", 2008 saura vous ravir s'il vous reste quelques bouteilles dans l'ombre de votre cave.

2007, mauvais souvenir !

Mauvais souvenir pour nous... 2007 reste l'année où nous avons regardés notre récolte se faire détruire... par mère nature!
Un gros orage de grêle est survenu et 5 minutes plus tard, presque plus de grappes sur nos vignes!

2006, un millésime "savoir-faire"

Millésime délicat où les vignerons ont dû utiliser leur savoir-faire pour obtenir de bons vins.

2005, un millésime d'expression !

Des vins de grande expressions et un millésime de garde, dû à une forte acidité présente dans les vins.

2004, le retour à l'équilibre !

Après le caractère extraordinaire du millésime 2003, l'année 2004 annonce un retour à la normale, ce qui est plutôt rassurant!

2003, caniculaire !

Tout le monde s'en rappelle, nos vignes aussi! Des vignes assoiffées, des raisins brûlés ont produit des vins très fruités, aromatiques et sucrés, mais faible en acidité.
Des vins à boire!